Archive mensuelle septembre 2004

Parrédaction

Le marché du self-stockage en France

Le self-stockage existe en France depuis bientôt vingt ans, mais ce n’est que ces dix dernières années qu’il s’est vraiment développé.

Aujourd’hui, on compte pas moins de 110 sites ouverts en France, détenus par 31 entreprises de self-stockage. Toutefois le marché est capitalistiquement concentré, avec 58% des sites détenus par les trois principaux acteurs : Shurgard, Access, et Homebox. Il est aussi géographiquement concentré avec 54% des sites en région parisienne.

Après un grand nombre d’ouvertures en 2000, 2001, 2002, on a vu un ralentissement en 2003 et 2004. Cela s’explique par l’arrêt du développement de plusieurs intervenants comme Devon, Homebox, Access, et Une pièce en plus.
Les raisons de ce changement de stratégie sont multiples, mais la principale est tout simplement que le marché n’est pas encore là. Aucune des grandes enseignes n’arrive à gagner de l’argent sur l’exploitation lorsqu’elles intègrent la charge immobilière.

Avec une croissance de 50m² de plus loués par mois, la croissance des sites de self-stockage reste faible en France en comparaison avec les Etats Unis ou même l’Angleterre. Les raisons en sont la méconnaissance du grand public pour ce service et les prix pratiqués en moyenne deux fois supérieurs au Etats-Unis.

Avec le temps la grande majorité des sites de self stockage atteigne un seuil de remplissage qui reste en dessous de leur seuil de rentabilité, sans espoir de gagner de l’argent avant plusieurs années. L’exemple type, est ce site de 4 300 m² louables, qui a un seuil de rentabilité à 3 500 m², et qui à du mal à progresser de plus de 100 m² par an, alors qu’il n’a que 2 800 m² de loués. A ce jour moins de 15% des sites en France ont plus de 3000 m² loués.

Les acteurs du self-stockage :

Le leader français Shurgard, a pour ambition de développer chaque année une vingtaine de sites en France. Les difficultés pour trouver du foncier et pour obtenir les permis, ne lui ont pas permis ces dernières années d’ouvrir plus de huit sites par an. Shurgard pourrait se rattraper en rachetant Access, qui est à la vente depuis plusieurs mois.

Homebox est en pleine restructuration avec comme grand projet de mettre tous ses sites en location gérance. Les manageurs en place ont la primeur, mais nombreux seront ceux qui seront amenés à prendre en location gérance un autre site que celui qu’il gère à l’heure actuelle.

Box Avenue continue sont développement tout azimut avec l’ouverture de trois nouveaux sites cette année en région parisienne, un site à Nantes et un à Bordeaux en préparation pour 2005.

Annexx, le nouvel arrivant, ouvrira deux sites de plus en 2004 sur Toulouse, et trois sites pour 2005 sur Toulouse et Bordeaux.

Dans l’année qui vient le nombre de sites sur Bordeaux devrait donc passé de 2 à 7, sur un marché qui s’est développé très lentement jusqu’à présent. Ceci laisse présager une année 2005, riche en enseignement.

Self-Stockage.info