Actualités

Parrédaction Publié Fév 3, 2017

Qui est le self stockeur préféré des français?

A une heure où les français possèdent de plus en plus d’objets, de souvenirs et de meubles, le self stockage apparaît comme la solution idéale pour pouvoir entreposer leurs affaires sans encombrer leurs logements.

En analysant les avis des clients des différents opérateurs, nous avons sélectionné ceux qui avez des avis certifiés par une société indépendantes qui respecté la norme NF.

Parmi tous les self stockeurs, Annexx a aujourd’hui la meilleure note attribuée par ses clients.

Ce professionnel du self stockage a su séduire les français car il a obtenu la note de 9,5/10, moyenne de plus de 700 avis sur les 12 derniers mois via le site Avis vérifiés

Ses utilisateurs recommandent le self stockeur Annexx pour son rapport qualité/prix et sa grande souplesse. En effet, ils mettent en avant la disponibilité et le conseil du personnel à l’accueil.

De plus, ils soulignent la qualité du service, la sécurité des sites Annexx et la propreté des locaux.

Ensuite, ils apprécient l’utilisation simple des garde-meubles ainsi que l’emplacement idéal des centres Annexx : ils sont toujours proches des grands axes pour être facilement accessibles.

Ils précisent qu’il y a de nombreux sites du self stockeur Annexx dans plusieurs villes de France. En effet, il y a actuellement 16 sites Annexx, et de nombreux autres sont à venir très prochainement.

Pour en savoir plus Annexx, le self stockeur préféré des français :
http://www.annexx.com

Parrédaction Publié Jan 10, 2017

Quelle assurance choisir quand on loue un garde-meuble ?

Il est important de prendre en considération qu’il faut assurer les affaires que l’on place dans un box de stockage. Il est obligatoire, au même titre qu’un véhicule ou d’une location de logement, d’assurer les biens stocker lorsqu’on loue un garde-meuble.

Deux solutions s’offrent à vous en termes de choix d’assurance :
– Prendre l’assurance de votre habitation
– Prendre l’assurance du professionnel de stockage

1 : Prendre l’assurance de l’habitation.
Vous pouvez choisir l’assurance habitation que vous utilisez déjà pour votre logement.
Cependant : de nombreux points sont à vérifier.
– Il est probable que votre assurance habitation ne couvre pas un garde-meuble ou une dépendance, même si c’est un contrat de type multirisques. L’assureur vous proposera une extension de garantie, mais cela augmentera évidemment le coût total de votre assurance.
– Si cette assurance prend en charge les affaires que vous stockez dans un garde-meuble (ou une dépendance) pensez tout de même à vous assurer que son capital mobilier est suffisant pour inclure la valeur de vos biens.
– Pensez aussi à regarder la hauteur de l’indemnisation en cas de vol ou de sinistre. La plupart du temps cela ne représente qu’un petit pourcentage de la valeur des biens entreposés (en excluant les biens de valeur).
– Toutes les situations ne sont pas toujours prises en compte dans l’indemnisation. Par exemple, généralement, l’assurance ne couvre que des objets habituels dans un logement, en dehors des objets de valeur (argenterie, bijoux, toiles …).
– Mais aussi, répondez à ces questions sur cette assurance : couvre-t-elle les objets et cartons posés au sol ? Couvre-t-elle les dégâts que vous pourriez occasionner au garde-meuble voisin ou tout sinistre que vous pourriez causer dans le box ? En combien de temps seriez-vous remboursé et avec quelle franchise ?

2 : Prendre l’assurance du professionnel de stockage
Vous pouvez choisir l’assurance proposée par le professionnel de stockage. Elle se souscrit au moment de la signature du contrat de location. Cette assurance est adaptée au service proposé par le professionnel, ainsi :
– Vos affaires sont bien mieux indemnisées en cas de sinistre.
– Le délai d’indemnisation est très rapide.
– Tout type de sinistre est pris en compte dans cette assurance.
– L’assurance multirisques prend en considération les dommages causé par et à un tiers sur le site de stockage et les prend en charge.

Dès lors, au moment de louer un garde-meuble pour vos biens, renseignez-vous bien à l’avance sur les différents avantages des deux assurances. Si vous souhaitez prendre votre assurance habitation, il faut venir le jour de la signature du contrat de location avec les documents de votre assurance à jour. Prenez tout en même en considération que le professionnel de self stockage proposera toujours un produit totalement adapté à son secteur d’activité, avec la meilleure couverture possible.

Parrédaction Publié Jan 10, 2017

Les Français et les objets : ils possèdent et stockent beaucoup !

En France, une étude Ifop révèle que pratiquement les 3/4 de la population avoue stocker et garder des objets qu’ils n’ont pas l’intention d’utiliser.
Ils les entassent généralement chez eux, puis dans des centre de self-stockage et garde-meubles. Comment expliquer ce choix le plus souvent conscient de garder des objets inutiles ? Ce sondage Ifop permet de mieux comprendre l’attachement des Français à leurs objets et de ce fait le succès du self-stockage qui en découle directement.
En savoir plus

En France, les habitants ont pris l’habitude de garder de nombreuses choses, même si elles sont cassées et inutilisables. Dans un premier temps ils les gardent chez eux, puis ils les rangent loin de leurs yeux dans des garde-meubles, des boxes de self-stockage, dans un grenier, dans une armoire, dans une cave ou même sous leur lit ! Les Français n’arrivent pas à faire face à tous ces objets dont ils pourraient se passer, même lorsque l’occasion se présente de s’en séparer : un déménagement, le grand ménage de printemps… Ils effectuent généralement un petit tri sans grande envergure par rapport au nombre d’objets inutiles conservés. En effet, un sondage Ifop effectué fin 2016 révèle que :
55% de Français déclarent avoir conscience de posséder trop d’objets,
• Plus de 75% de Français stockent des objets qu’ils ne compte plus utiliser,
84% de Français des classes supérieurs conservent des affaires inutiles,
84% des familles nombreuses (5 membres ou plus) sont touchés par ce phénomène de tout garder.

Comment l’expliquer ?
Il y a souvient une valeur sentimentale liée à ces effets matériels. De ce fait, les Français ne peuvent pas se résoudre à les jeter.
De plus, ces objets déterminent aussi leur environnement physique et intime : cela fait de leur logement leur cocon personnel, l’endroit qui leur est propre et qui leur appartient. C’est une façon de s’attribuer un lieu.
En effet, le sondage Ifop indique que :
53% de Français ressentent du regret et/ou de la frustration quand arrive le moment de se débarrasser de ces choses,
36% des Français assument pleinement le fait de pas jeter ces biens pour le simple fait qu’ils n’en n’ont pas envie.

Ces objets finissent généralement dans des garde-meubles et boxes de self-stockage, vu que il n’y a pas toujours l’espace nécessaire dans les logements, principalement dans les grandes villes, pour accueillir à la fois les meubles du quotidien et ces biens (qui sont le plus souvent des souvenirs, des bibelots, des objets rapportés de voyage, des effets en lien avec la famille…).
De ce fait, cela explique en France le succès du self-stockage et de la location de boxes de stockage.

Parrédaction Publié Déc 28, 2016

L’industrie du self stockage met du temps à s’imposer en Asie

Le self stockage avec les box et garde-meuble a émergé en Asie dans les années 1990 en s’implantant au Japon. Il s’est par la suite étendu en atteignant Hong Kong à la fin des années 1990 et Singapour au début des années 2000.

Cependant, à cause de la conception architecturale de ces villes, principalement tout en vertical et surpeuplée, le self stockage prend beaucoup de temps à se développer. De plus, le développement de cette industrie est passé en second plan face à des projets plus important à court termes, tels que la construction de quartiers résidentiels pour loger la population.

De plus, les gouvernements locaux et organismes ne souhaitaient s’engager dans cette nouvelle industrie, ce qui fait qu’à part la création d’une association pour le self stockage Asiatique, il n’y a pas de contrôle des normes de sécurité des centres asiatiques.

Suite à un important incendie chez SC Storage à Hong Kong, le self stockage asiatique a été mis en lumière et analysé. Plus de 200 centres n’étaient pas répertoriés auprès de l’association de self stockage asiatique et ne correspondaient pas aux normes de sécurité. Et ceux-ci ne sont que les données pour Hong Kong.

Dès lors, l’association asiatique a mis en lumière une surface de location d’espace supérieure aux attentes de la classe émergente : des personnes qui ont un plus fort pouvoir d’achat tout en restant des petits logements. Après un moment de crise suite à la mauvaise publicité due à l’incendie, le gouvernement les médias et les associations de self stockage en Asie se sont unis pour émettre des objectifs à court terme pour la remise aux normes des centres de self stockage. Aujourd’hui, dans les années 2010, il y a un modèle avec des normes et des réglementations à Hong Kong pour le self stockage, et de nombreux autres pays asiatiques suivent le même chemin. Il aura fallu près de 20 ans pour que cette industrie commence à réellement se développer et avoir des normes en Asie.

Parrédaction Publié Oct 22, 2016

StorageMart achète la compagnie Big Box Self Storage

Le groupe américain StorageMart a finalisé l’acquisition de Big Box Self Storage pour plus de 100 millions de livres sterling. Celle-ci représente la plus grande transaction jamais réalisée au Royaume-Uni dans ce secteur d’activité.

Big Box Self Storage a un portefeuille de 15 magasins représentant près de 215 000 m² de self stockage dans le sud-Est de l’Angleterre. De nombreuses nouvelles ouvertures ont vu le jour à Tonbridge, High Wycombe et Colchester en plus de divers magasins dans les régions de Brighton, Maidstone, Norwisch, Ipswich et Walton-on-Thames.

StorageMart est la plus grande entreprise de self stockage privée dans le monde. Elle possède 189 sites de stockage et 4,4 millions de m² d’espaces de stockage à louer aux Etats-Unis, au Canada et maintenant en Angleterre.

Son président Cris Burnam commente « Big Box Self Storage est la porte d’entrée en Europe pour StorageMart. Nous prévoyons d’utiliser cette entreprise de self stockage pour nous développer au Royaume-Uni. Elle a d’excellents emplacements et nous avons hâte d’appliquer notre savoir-faire technologique et nos stratégies de gestion des revenus à ces sites. » Il ajoute « Notre objectif est d’offrir aux clients du Royaume-Uni une meilleure expérience, plus amicale et sans stress avec un service de qualité ».

Parrédaction Publié Juin 30, 2016

Quel est l’impact du Brexit sur l’industrie de self stockage au Royaume-Uni ?

La SSA UK a répondu à cette interrogation dans un article publié aujourd’hui :
Voté le 23 juin, le Brexit suscite beaucoup de spéculations sur son possible impact sur l’économie britannique.
En ce qui concerne l’industrie du self stockage, rien ne montre que le vote du Brexit puisse avoir un impact négatif et important sur ce marché. Et ce même dans les prévisions économiques les plus pessimistes.

Ceci s’explique dans le fait que le self stockage est une industrie localisée. La demande pour chaque centre étant généralement comprise dans une distance de 15 à 20 minutes. Les clients du self stockage sont souvent dans un état de transition, et dans ce groupe, certains seront des personnes migrant vers ou depuis l’Union Européenne et le reste du monde. La base de clientèle du self stockage est très large et diversifiée et aucune modification des règles de migration qui pourrait résulter de Brexit n’est susceptible d’avoir un impact sur la demande globale de ses clients, selon l’estimation de la SSA UK.

De plus, par le passé, l’industrie du self stockage au Royaume-Uni a traversé la récession de 2008/9 et l’imposition d’une TVA de 20% en 2012. L’industrie s’est révélée relativement résiliente à chacune de ces circonstances et a maintenant une occupation territoriale et des revenus plus élevés qu’avant la récession.
La diversité des clients du self stockage signifie que différents profils de personnes utilisent ce service, même pendant les périodes d’incertitude économique. En exemple des différents profils de clients, il y a les entreprises qui préfèrent la flexibilité du self stockage sur des baux plus long, mais aussi les entreprises à domicile ont tendance à augmenter leur utilisation pendant ces périodes et à réduire les effectifs. Le self stockage pour les particuliers est une offre axée sur les besoins souvent motivés par des événements qui changent la vie (la naissance d’un enfant, l’entrée ou la sortie d’une relation, un décès dans la famille…). Toutes ces choses se poursuivent indépendamment du climat économique.

SSA UK conclut qu’à leur avis, l’industrie du self stockage est bien placée pour affronter tout ralentissement économique potentiel, une nouvelle fois, et même dans les prévisions les plus pessimistes.

Cependant on peut se poser la question sur l’influence du Brexit sur certains professionnels du self stockage sur le marché français. En effet, certaines enseignes françaises, telles qu’Une Pièce en Plus, sont la propriété d’entreprises anglaises, en l’occurrence pour notre exemple Safestore. Comment cette période d’incertitude économique anglaise va se faire ressentir sur ces entreprises françaises, propriété anglaise ? La SSA UK ne s’est pas prononcée sur cette problématique.

Parrédaction Publié Mai 9, 2016

Location de cave chez un particulier : tout est-il vraiment bien sécurisé ?

Méfiez-vous des propositions de costockage dans les caves d’autres particuliers. En effet, vos biens peuvent faire face à de nombreux embarras que vous n’aviez pas prévus.

1- Le vol : les caves, surtout celles situées à l’extérieur de la maison du particulier, sont accessibles par des inconnus. De ce fait, elles sont exposées au vol. C’est un lieu de prédilection pour les voleurs car ils peuvent y trouver du vieux mobilier, des livres, des jouets, des équipements de ski, du matériel de pêche, des vélos, … qui peuvent avoir une très grande valeur marchande allant jusqu’à des dizaines de milliers d’euros.

2- Plusieurs personnes ont les clés : en effet, rien ne vous garantit que le propriétaire n’ait pas gardé un jeu de clé. Dès lors, il peut avoir accès tout autant que vous, ou que d’autres, à vos biens. Vous n’êtes donc plus certains que personne n’interagit ou utilise vos biens.

3- Accès contraignant : il est parfois peu évident d’accéder facilement aux caves des particuliers. Elles peuvent être directement chez le propriétaire, donc il faut passer par son logement pour y arriver. Elles peuvent aussi être dans des endroits reclus, difficiles d’accès ce qui pose problèmes pour aller y entreposer vos affaires : pas la possibilité d’y aller avec un chariot ou un diable, pas accessible avec un camion, pas de stationnement facile et à proximité… De plus, vue que c’est chez un particulier, il n’est parfois pas possible d’accéder à vos affaires 24h/24 7j/7, notamment si vous devez passer par chez lui pour atteindre la cave.

4- Les intempéries : il est très courant que les caves soient des lieux humides et qu’elles subissent des inondations. Vos biens sont donc soumis à ces intempéries et en subissent les conséquences, tel que le pourrissement des livres, meubles et vêtements.

5- Un problème d’assurance : les assurances n’aiment pas traités des affaires entreposées dans des caves. Pour les assureurs, les caves (ainsi que les garages) sont considérées comme des dépendances à partir du moment où elles sont séparées du logement assuré par le particulier. Or une cave est rarement dans l’habitation. Dès lors, dans l’assurance multirisques habitation, les dépendances font l’objet d’un traitement différent. Le vol n’est pas automatiquement pris en charge et couvert. Demandez donc à votre loueur de vérifier donc bien cette partie dans son contrat si vous stockez du matériel de valeur. Il est habituel de devoir demander une extension de garante, qui est souvent suivie d’une majoration, qui influe immédiatement sur le tarif de votre location.
5.1 – La protection : il est important de s’assurer que la cave est protégée contre toute éventuelle intrusion. Pour pouvoir être indemnisé en cas de vol, il est parfois écrit dans le contrat d’assurance les modalités de sécurité nécessaire pour que vos biens puissent être pris en charge. La plupart du temps, selon les contrats, il faut une porte pleine en bois ou en fer, de vraies serrures homologuées et non pas de simples cadenas, voire même une porte blindée.
5.2 – Le montant d’indemnisation : il est important de s’assurer de ce montant, car il est souvent très limité. En effet, les assureurs proposent la plupart du temps un forfait (par exemple jusqu’à un montant précis) ou un pourcentage du montant total des affaires assurées. De plus, que cela soit l’une ou l’autre option, l’indemnisation est minimisée par la franchise dommages qui peut atteindre plusieurs centaines d’euros.
5.3 – Les objets assurés : tous les types de biens ne sont pas pris en charge par les assurances lorsqu’ils sont entreposés dans des caves. Cela concerne principalement les objets de grandes valeurs, tels que les tableaux, les collections, les mobiliers anciens … Ces derniers ne sont jamais garantis dans les dépendances.

Pour éviter tous ces tracas, vous pouvez opter pour une alternative plus sûre et sécurisée : le self-stockage. Vous louez à un professionnel un garde-meuble à la dimension qui vous convient en étant certains que vos biens sont en sécurité et avec la meilleure assurance qu’il soit. Les boxes de stockage sont proposés au jour, au mois, à l’année et sont protégés contre les embarras : pas d’humidité, pas de poussière, protection contre les rongeurs, les insectes et les voleurs.

Parrédaction Publié Avr 11, 2016

Wyca : le robot qui fait son entrée dans le self stockage

Nicolas Roquette est le propriétaire d’un centre Stockerseul à Aucamville, près de Toulouse. Comme il gère le site lui-même, il a des difficultés à accueillir ses clients à la fois sur le site et au téléphone. Il reçoit notamment de nombreux appels téléphoniques le vendredi soir ou le week-end en provenance de clients potentiels qui désirent visiter le site. Il a donc réfléchi à une solution afin de revoir complétement la façon dont il effectuait l’accueil de ses clients.
Il lui ai venu l’idée d’un robot de télé-présence : Wyca.

Nicolas a réuni une équipe de développeurs afin de fonder la startup Wyca pour créer ledit robot de télé-présence, qu’ils définissent comme « un Skype sur roulettes ». Il leur permet d’échanger en visio-conférence avec le client par le biais d’un écran et d’une webcam installés sur une plateforme motorisée afin de visiter le centre et montrer le box. Ils ont ajouté un écran secondaire qui est tactile pour signer les contrats et valider les paiements. De plus, Wyca est équipé d’un distributeur de cadenas piloté à distance.
Le principe fondamental est de pouvoir piloter plusieurs centres à distance depuis le même lieu. Il a conscience que l’on perd le côté humain de la démarche et du service.

En test depuis juin 2015 sur Aucamville, Wyca compte se commercialiser dès juin 2016.
Ils ont l’intention de se développer aux Etats-Unis. Le lancement officiel est d’ailleurs prévu à Las Vegas durant l’ISS World Expo qui a lieu fin avril.
L’objectif de Wyca : commercialiser 2 000 robots d’ici 2020.

Parrédaction Publié Mar 15, 2016

Safestore Holdings PLC signe pour acquérir Space Makers Stores Ldt.

Safestore Holdings PLC, l’entreprise anglaise qui gère 131 sites de self stockage, dont 24 en France et 95 au Royaume-Uni, a signé un accord d’option pour acquérir Space Maker Stores Ltd. (SMS) pour un montant de 44,4 millions de livres sterling.

La transaction comprend, d’après un communiqué de presse, 43 millions de livres sterling en espèces et jusqu’à 1,4 million de livres en contrepartie différée, qui pourrait être payé entre 6 mois et 3 ans après la fermeture. Le portefeuille de 12 propriétés, actuellement sous la gestion de Safestore, comprend 496 000 pieds d’espace locatif.

En effet, Safestore gère le portefeuille de l’entrepise SMS depuis 2010, mais son contrat devait expirer fin avril 2016. Il continuera donc de gérer le portefeuille au terme de l’opération. Actuellement, le portefeuille géré est occupé à 61%, mais Safestore a indiqué qu’il peut améliorer ce chiffre une fois que les propriétés SMS seront « pleinement intégrées dans a propre plateforme opérationnelle ».

Parrédaction Publié Jan 27, 2016

Conférence Annuelle Européenne sur le Self-Stockage

La Conférence Annuelle Européenne sur le Self-Stockage 2016 aura lieu à Barcelone les 5 et 6 octobre de cette année.

Chaque année, la SSA Royaume-Unis organise une conférence européenne sur deux jours pour les membres de la SSA mais aussi pour les membres d’autres associations européennes de self-stockage qui font partie de la Fédération Européenne FEDESSA.
Ces conférences annuelles permettent aux différents membres de se tenir au courant du développement de cette industrie, mais aussi de rencontrer des fournisseurs durant ce Salon.
Peut-être plus fondamentalement, la conférence permet aux membres et aux fournisseurs de faire du réseau. La conférence se termine par un dîner de gala au cours duquel sont présentés les Prix Annuels de l’Industrie Européenne.

La conférence attire habituellement des délégués d’Europe, mais aussi de partout dans le monde. Parmi les emplacements les plus récents figurent Budapest, Faro, Paris, Berlin, Stockholm, Prague et Londres.

En 2015, la conférence a eu lieu au cœur des Pays-Bas dans la belle ville d’Amsterdam les 6 et 7 octobre.
Si vous avez malheureusement manqué la conférence primée à Stockholm de 2014 et que vous ne pouviez pas vous rendre à Amsterdam l’année dernière, n’oubliez pas de retenir les 5 et 6 octobre 2016 dès maintenant dans votre agenda !

Self-Stockage.info